Un enseignement sur l'histoire de la statistique et de l'économétrie pour les élèves de l'ENSAE

  • Alain Desrosières

Résumé

Ce cours d'histoire vise à montrer, à partir de quelques épisodes exemplaires, les interactions entre deux dimensions de la statistique et de l’économétrie – l’outil de preuve et l’outil de gouvernement – qui sont en général traitées dans des contextes et par des spécialistes très différents. Les thèmes abordés sont : le calcul des probabilités, la loi des grands nombres, l'espérance mathématique, la formule de Bayes, la méthode des moindres carrés, l'homme moyen, la loi normale, la corrélation, la régression, la méthode des sondages, la théorie des tests, la modélisation économétrique, l'analyse des correspondances, la comptabilité nationale, la nomenclature socioprofessionnelle. Ces thèmes ont une valeur heuristique, en ce qu'ils permettent de comprendre comment la structure même du raisonnement statistique intervient dans des argumentations et des actions variées. Pour cela, sont utilisées des recherches, maintenant nombreuses, sur cette histoire, comme celles des membres du « groupe de Bielefeld » (Lorraine Daston, Gerd Gigerenzer, Ian Hacking, Ted Porter, Mary Morgan), du nom du séminaire sur « La Révolution probabiliste » qui s'y est tenu en 1982-1983, auquel on peut ajouter le Français Ernest Coumet (origine des probabilités) et l'Américain Stephen Stigler, dont le livre (The History of Statistics. The Measurement of Uncertainty before 1900) constitue la base d'un enseignement de l'histoire des statistiques mathématiques.
Mots-clés : probabilités, statistique, économétrie, histoire des sciences, loi des grands nombres, moindres carrés, corrélation, régression, modélisation.

Teaching the history of statistics and econometrics to the students of ENSAE
This course of history aims to show, using illustrative examples, the interactions between two dimensions of statistics and econometrics: the tool for proof and the tool for government, which are generally used in different contexts and by different specialists. The topics developed in the course are: the probability calculus, the law of large numbers, the mathematical expectation, the Bayes formula, the least squares method, the average man, the normal law, the correlation, the regression, the sampling method, the test theory, the econometric modelling, the correspondance analysis, the national accounting, the socio-economic classification. These topics have an heuristic value, because they help to understand how the structure of the statistical reasoning plays a role in argumentations and actions. Previous researches are used, like those of the “Bielefeld group” (Lorraine Daston, Gerd Gigerenzer, Ian Hacking, Ted Porter, Mary Morgan), from the 1982-1983 seminar about “The probabilistic Revolution”. We also refer to the researches of the French Ernest Coumet (origin of probability) as well as to those of the American Stephen Stigler, author of the classical book “The History of Statistics. The Measurement of Uncertainty before 1900”.
Keywords : Probability, statistics, econometrics, history of sciences, law of large numbers, least squares, correlation, regression, modelling.
Publiée
2010-03-09
Rubrique
Recherches et perspectives