La preuve par les chiffres (evidence based) : de quoi s'agit-il ?

  • Claudine Schwartz

Résumé

La preuve par les chiffres opère dans de nombreux champs disciplinaires. Elle a pour objet la confrontation entre une question de nature théorique et des mesures chiffrées. Nous distinguons trois étapes dans le processus de preuve : une mise en forme de la question, l’usage d’un test statistique et l’argumentation. Nous explicitons le rôle de la rareté dans la procédure de test et aussi ce qui relève d’un consensus social. Nous nous penchons sur la terminologie, notamment celle de « la vraie valeur d’une probabilité (ou d’un paramètre) », et sur la rhétorique employée au 20e siècle qui, en dépit de sa commodité pédagogique, conduisent à une perte de sens de la notion de preuve par les chiffres. D’où une proposition de changement de rhétorique, pour l’adapter à notre époque où la notion de modèle est explicitement présente dans la plupart des démarches scientifiques.
Mots-clés : preuve statistique, test d’hypothèse, vraie valeur, risque, modèle.

Evidence-based: what is it about?
Evidence-based medicine, evidence-based policy, etc.: the statistical proof operates in numerous disciplinary fields. It has for object the confrontation between a theoretical question and quantitative measures. We distinguish three stages in the process of a statistical proof: a shaping of the question, the implementation of a statistical test and the argumentation. We clarify the role of unfrequent events in the procedure of statistical tests and the part which comes from a social consensus. We bend over the terminology, in particular that of "the real value of a probability (or of a parameter)", and over the rhetoric used in the 20th century, which despite its pedagogical convenience, induce a great amount of loss of sense. We suggest a change of rhetoric, to make it cope with the notion of model which actually drives most scientific approaches.
Keywords: evidence-based, statistical test, true value, risk, model.
Publiée
2012-12-28