Un contrôle surprise... pour l'enseignant ! L'évaluation comme révélateur des préconceptions de la statistique chez les étudiants

  • Alain Bihan-Poudec

Résumé

Ces propos au sujet d’une expérience d’enseignement partent d’une orientation et d’une conviction. Une orientation : inscrire la statistique dans le quotidien des apprenants ; une conviction : être à l’écoute de ces derniers pour optimiser l’enseignement et in fine l’apprentissage de la statistique. L’occasion en est donnée par un contrôle auprès d’étudiants en Licence en Sciences de l’Éducation. Les questions ouvertes laissaient voir un arrière-plan de préjugés et de conceptions erronées. Ainsi, les verbatim font-ils apparaître déni de la variabilité dans les échantillons, nécessité de données quantitatives pour évaluer, croyance dans la nécessité d’une précision maximale, etc. Ces observations confortent la nécessité pour l’enseignant d’identifier les conceptions clandestines des étudiants.
Mots-clés : enseignement de la statistique, littératie statistique, obstacle épistémologique, pédagogie universitaire.

The assessment as an opportunity to discover statistics students’ preconceptions
This teaching experience was conducted with two aims: to introduce statistics in students’ everyday situations; to be attentive to their talk in order to increase teaching and therefore learning. An example is given by an assessment test carried out with a group of third year students studying Educational Sciences. The opened questions show pre-conceptions and misconceptions: the denial of the variability in samples, the need for quantitative data for evaluating, the belief in the need for accuracy, etc. These verbatim reinforce the need for teachers to identify students' prior conceptions.
Keywords: misconceptions; statistical literacy; statistics education research; teaching in university; teaching statistics.
Publiée
2012-07-09
Rubrique
Expériences commentées